Logo Techno-Écolo

Le logiciel libre - Histoire



Histoire

Au début de l'informatique (environ 1930), le développement du logiciel n'était qu'une activité annexe pour les constructeurs d'ordinateurs, et les logiciels étaient diffusés avec leur code source. Le code source est la version intelligible et compréhensible par un humain d'un programme informatique. Il est écrit dans un langage dit de programmation qui décrit à l'aide de mots et de formules le fonctionnement précis d'un logiciel. Ce code source n'est pas directement utilisable par l'ordinateur, il est donc traduit en code machine, ou code exécutable.

Grâce à ce code source, les utilisateurs d'ordinateurs, principalement des chercheurs de l'époque, pouvaient améliorer et corriger les logiciels en toute liberté et s'échanger les modifications pour permettre à tous d'en bénéficier.

Au début des années 80, cette règle tacite de partages des connaissances a changé. La multiplication des ordinateurs et l'apparition des ordinateurs personnels ont permis la création de nouvelles entreprises: les éditeurs de logiciels. Ces entreprises avaient pour seule activité la création et la vente de logiciels, ces derniers étant vendus sans leur code source. Ces logiciels dits propriètaires sont à l'heure actuelle vendus avec la majorité des ordinateurs personnels.

Malgré cette privatisation progressive des connaissances, des chercheurs continuaient de rendre accessible et modifiable le code source de leurs programmes, par exemple à l'Université de Berkeley aux États-Unis. Mais le concept de Logiciel Libre n'existait pas encore, et c'est le projet GNU qui va réellement le lancer.

Remonter vers le haut

Texte écrit par Isabelle Dumaresq. Création: 08-2008

Le Logiciel libre - Le projet GNU

Le Projet GNU

Richard M. Stallman, un chercheur en informatique au MIT (Voir lexique), considère que le logiciel propriétaire divise les utilisateurs: livré sans son code source, il empèche un programmeur de le modifier ou de l'améliorer, et il est interdit de le donner à son voisin, sa copie étant le plus souvent illégale.

Afin de faire perdurer l'esprit de partage des connaissances, il décide de quitter son laboratoire en 1984, et de se consacrer à l'écriture d'un système informatique complet et libre, appelé GNU, pour GNU's Not Unix. Unix est un type de système informatique propriétaire utilisé à l'époque sur de nombreux ordinateurs. L'objectif de GNU est d'être similaire à UNIX, pour être rapidement utilisable, mais ce n'est pas UNIX, d'où son nom. (voir lexique)

Pour promouvoir et soutenir le projet GNU, il crée en 1985 la Free Software Foundation. Les premiers travaux de cette fondation furent de définir le concept de Logiciel Libre et de rédiger un document définissant les conditions d'utilisation d'un Logiciel Libre: la licence publique générale GNU, ou GPL. Le projet GNU a ainsi posé les fondations éthiques et juridiques du Logiciel Libre.

Remonter vers le haut
Texte écrit par Isabelle Dumaresq. Création: 08-2008

Le logiciel libre - Qu'est ce que le logiciel libre ?

Qu'est ce que le logiciel libre

Qu'est-ce que le logiciel libre ? Les licences de la plupart des logiciels propriétaires sont prévues pour vous priver de la liberté de les échanger ou de les modifier. A l'inverse, les licences du Logiciel Libre sont conçues pour garantir quatre libertés:

La liberté d'utiliser le logiciel pour n'importe quel usage et partout le monde;
La liberté d'étudier le logiciel, et de l'adapter à ses besoins;
La liberté de redistribuer des copies de logiciel comme de son code source;
La liberté d'améliorer le programme et de publier ses modifications, pour en faire profiter toute la communauté.

Pour satisfaire la deuxième et la quatrième liberté, l'accès au code source du logiciel est indispensable.

Richard Stallman fait régulièrement une analogie entre ces quatre libertés et la devise de la République Française: l'utilisateur est libre d'utiliser son logiciel de la manière qui lui plaît. Les utilisateurs sont égaux car ils peuvent tous utiliser les mêmes logiciels. L'esprit de fraternité est respecté car l'utilisateur peut aider ses proches.

Remonter vers le haut
Texte écrit par Isabelle Dumaresq. Création: 08-2008

Le logiciel libre - Exemple de logiciel libre

Exemple de logiciel libre

Quelques exemples de logiciels libres utilisés:

Firefox (Navigateur internet) à www.firefox.com
GIMP (logiciel de traitement de l'image) à www.gimp.org
VLC (Lecteur multimédia) à www.videolan.org
Inkscape (Graphismes vectoriels) à http://www.inkscape.org/
Burn4Free (Graveur) à http://www.burn4free.com/
OpenOffice.org (bureautique) à www.openoffice.org
7zip (logiciel de compression de fichiers) à www.7-zip.org
etc...

Remonter vers le haut
Texte écrit par Isabelle Dumaresq. Création: 08-2008